Petit pays, le cri du coeur d'un enfance ravagée par la guerre

novembre 05, 2017

Ces derniers mois, j'ai lu : des revues, des magazines, des romans, des essais. Aucun autre écrit ne m'aura autant ébranlée. Emouvant, déchirant, fort. Je n'arrive pas à trouver un adjectif assez juste pour caractériser au mieux ce roman de Gaël Faye, prix Goncourt des lycéens.
C'est mon coup de coeur littéraire de l'année 2017 et je dois vous avouer que cela faisait longtemps que je n'avais pas autant été touchée par des mots.


Deux grandes thématiques pour résumer petit pays

Enfance

La première partie du roman de Gaël Faye, est consacrée à l'enfance. Joie, rires, farces, chamailleries, insouciance. Une enfance en Afrique, au Burundi, petit pays de la région des grands Lacs entouré de la Tanzanie, du Congo, et … du Rwanda.


Puis, le ciel du héros du livre, Gabriel s'obscurcit subrepticement. Le Burundi est contaminé par le génocide Rwandais. Son enfance est abîmée par la violence. Cris, douleur, tristesse.
Gaël Faye nous conte l'horreur de la guerre vue des yeux, du coeur et de l'âme d'un enfant


Le Burundi, symbole de la faillite africaine

Je me trompe peut être mais ce livre résume pour moi toutes les contradictions de l'Afrique.
Un continent riche de ses ressources, de sa civilisation, de ses hommes qui s'auto-mutile par des conflits incessants.
L'auteur décrit en effet le Burundi de façon élogieuse : des sourires, des odeurs, une douceur de vivre jusqu'à ce que la folie criminelle s'empare des hommes.
Une seule question à laquelle il n'existe malheureusement aucune réponse : pourquoi?


Pourquoi lire (et aimer) petit pays

Un roman : une rencontre entre un auteur et un lecteur

Petit pays m'a interpellée. Voyez-vous, je connais l'Afrique, un petit peu. J'y ai vécu étant enfant, j'y ai travaillé, j'y ai voyagé. J'essaye de la comprendre : son histoire, sa culture, mais surtout ses peuples. Mon attachement à ce continent est incommensurable. C'est un beau continent, je vous l'assure, bien loin de l'image stéréotypée décrite dans les médias. Dans la première partie du roman, Gaël Faye parvient parfaitement à décrire cette Afrique que j'aime tant : attachante, prenante, émouvante et terriblement vivante.

Un roman puissant

Si vous n'êtes pas familier de ce continent, ne passez pas pour autant votre chemin! 
Ce livre est bien écrit, il se lit aisément, il nous permet de nous questionner sur l'être humain, sur notre part d'humanité. Vous n'en ressortirez pas indemnes, je vous le promets.


*** A vous la parole : avez-vous déjà été particulièrement touché par un roman? Si oui, lequel?  *** 



You Might Also Like

12 commentaires

  1. Je ne l'ai pas encore lu mais tu m'as donné envie de le lire :)

    RépondreSupprimer
  2. A lire absolument! LE livre est d'une justesse incroyable, parfois effrayant tant on pourrait l'appliquer chez nous. Je crois que je connais les 2 premières pages par coeur tant elles m'ont touchée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je suis contente d'avoir écrit sur ce livre et de me rendre compte qu'il a touché tant de personnes!

      Supprimer
  3. "etit pays m'a interpellée. Voyez-vous, je connais l'Afrique, un petit peu. J'y ai vécu étant enfant, j'y ai travaillé, j'y ai voyagé. J'essaye de la comprendre : son histoire, sa culture, mais surtout ses peuples. Mon attachement à ce continent est incommensurable. " j'imagine comme il a du te toucher alors ..
    Je n'ai jamais été en Afrique, si ce 'nest une fois, en Tunisie. Je ne connais pas ce continent, mais je me souviens de l'année 1994, j'avais 8 ans, et j'ai été dévastée par les images que je voyais du conflit. La lecture de Petit pays m'a rappelée ce choc, et surtout, comme tjs quand je lis des histoires vraies et historiques de ce type, comme les hommes sont doués pour se faire du mal ... et comme toi, je me demande Pourquoi :(
    J'ai fini cette lecture en larmes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. moi aussi j'ai pleuré. Si tu as des conseils de lecture, je suis prenneuse car j'ai vraiment beaucoup de mal à être enthousiasmée par mes lectures.

      Supprimer
  4. J'ai adoré ce roman lu l'an dernier. J'espère que Gaël Faye en écrira un second prochainement... C'est un auteur prometteur à suivre de près !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. moi aussi, j'espère qu'il nous fera voyager une nouvelle fois!

      Supprimer
  5. C'est fou, ce livre fait l'unanimité PARTOUT!

    RépondreSupprimer

Like us on Facebook

Subscribe