2 conseils pour lire l'étiquette d'un produit alimentaire !

novembre 10, 2017


Je vous vois, vous qui errez dans les rayons de Carrefour (Leclerc ou Auchan si vous préférez) et qui regardez méthodiquement les étiquettes pour savoir le yaourt A est moins calorique que le yaourt B.
Il se peut par exemple que yaourt A soit un fromage blanc 3% de matières grasses contenant 10 calories de plus que yaourt B qui est un fromage blanc 0% de matières grasses mais que A soit plus intéressant que B au niveau nutritionnel (ex : A contient plus de calcium que B).
La plupart des personnes que je connais se focalisent sur le nombre de calories contenu dans un produit. Cela peut être un indicateur, mais d'autres données doivent être prises en compte.




Pourquoi lire l'étiquette d'un produit alimentaire ?

L'information est la force du consommateur 

Apprendre v lire l'étiquette d'un produit que l'on achète est une force! Cela permet de savoir quels sont les substances que vous donnez à votre corps, quel est l'impact de VOTRE alimentation sur VOTRE santé.
En lisant ces étiquettes, je vous assure que vous aurez des bonnes et mauvaises surprises!
Ainsi, la plupart des aliments qui sont sans matières grasses ou sans sucres ne sont pas pour autant plus sains. De nombreux additifs et conservateurs sont ajoutés pour les rendre plus goûteux. Au final, il n'est pas certain que le fait de manger un biscuit de régime soit meilleur pour votre santé que de manger deux biscuits Petit-beurre.

L'illusion marketing 

Par ailleurs, on a parfois tendance à se fier au packaging (hello le sachet avec des couleurs criardes ou la boîte super mignonne). Or, il faut bien garder à l'esprit que le packaging est conçu dans un soucis purement marketing!
Cela signifie t-il pour autant que ce produit est bon pour votre corps : à vous de vous en rendre compte!  

Décortiquer une étiquette d'un produit alimentaire 

1/ Apprendre à decortiquer l'étiquette nutritionnelle


Certaines informations doivent être données au consommateur. Elles sont consignées sur l'étiquette nutritionnelle de chaque produit alimentaire :
- la valeur énergétique ou les fameux calories. 
- les lipides (matières grasses). Ahhh l'éternelle obsession ! Yaourt 0%MG, la crème liquide 4%MG…
Pourtant, il y a bonnes et mauvaises matières grasses !
Les matières grasses comprennent des acides gras insaturés et des acides gras saturés. Ce sont les acides gras saturés qui doivent être limités.
Ainsi, les lipides contenus dans les fruits oléagineux (noix, amandes…) et par exemple dans l'avocat ne sont pas des "mauvaises" matières grasses.
- les glucides (sucre) regroupent les sucres complexes (ex : amidon) et les sucres simples (ex : sucre de table). Ce sont les sucres simples qui sont à éviter.
- les protéines sont nécessaires à l'entretien et au renouvellement de notre organisme, notamment des muscles.
- la quantité de sel doit également être regardée avec attention. Le sel ne doit bien entendu pas être consommé en trop grande quantité (hypertension artérielle, rétention d'eau...).
- les protéines sont nécessaires à l'entretien et au renouvellement de notre organisme, notamment des muscles.

2/ Comment analyser la liste des ingrédients


Sur ce thème, pour résumer : plus c'est court, mieux c'est!!
Les produits qui contiennent de nombreux additifs (arômes, exhausteur de goûts, sirops, colorants et autre) ne sont pas sains!

Par ailleurs, les ingrédients sont indiqués par ordre d'importance. Si vous achetez un pot de houmous qui contient du tahin, de l'huile d'olive, de l'huile de tournesol, de l'ail, du jus de citron et seulement 10% de pois chiche, il me semble qu'il ne s'agit pas de houmous et que la qualité du produit va s'en ressentir… 


N'oubliez pas que ces informations ne sont pas exhaustives et n'expliquent pas dans la totalité la composition d'un produit.
Le seul conseil que je pourrais vous donner est de limiter l'achat de produits transformés (plats préparés, certaines conserves ou sachets sous vide, surgelés…) et d'opter pour des matières premières nobles (fruits, légumes, protéines maigres, céréales…).


*** A vous la parole : lisez-vous les étiquettes des produits alimentaires dans les supermarchés? ***

You Might Also Like

4 commentaires

  1. Je ne les lis pas, mais je vais prendre en compte tes conseils :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, ce n'est pas si compliqué a mettre en application!

      Supprimer
  2. Merci pour cet article ! Grande sportive je lis très bien les étiquettes sur les quelques produits industriels que j'achète, mais c'est vrai que beaucoup de gens ne font encore que regarder les calories ou les "plein de fibres" ou autres astuces marketing mises en grand et gras sur le paquet. J'espère que ça en éclairera plus d'un !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'espère aussi, mais bon, j ai l'impression d'être un peu seule dans mon entourage, la plupart des gens s'en moquent totalement!

      Supprimer

Like us on Facebook

Subscribe