Affaire Harvey Weinstein : qui ne dit mot consent?

octobre 12, 2017


Harvey Weinstein. Un homme qui a fait du mal à tant de personnes, pendant tant d’années, au vu et au su de tous, sans aucun remous. Je ne comprends pas... Comment est-ce possible ? 
Aujourd’hui, la terre entière paraît scandalisée. Les langues se délient enfin….



Tout le monde savait mais pourquoi ce silence assourdissant ?

Que les victimes n’osent pas porter plainte, soient traumatisées, je comprends.
Si je suis témoin de harcèlement moral ou sexuel dans mon entreprise, je sais qu’il sera probablement difficile de le prouver, que je m’expose à de possibles poursuites (ex : pour dénonciation calomnieuse), à des répercussions sur ma carrière au sein de cette entreprise si je prends publiquement position. Pourtant,  il ne me sera pas possible de me taire, d’éluder le sujet, de prétendre n’avoir rien vu, ne pas vouloir m’en mêler. Je ne suis pas seulement une salariée, un pion dans un dispositif, je suis également (et heureusement) une personne ayant des sentiments, une personne dotée d’une capacité à remettre en cause ce qui semble être établi, je suis -enfin- une citoyenne.
Qu’en est-il de tous ceux qui savaient et qui n’ont pourtant rien dit?
Se sont-ils tus afin de pouvoir continuer leur business à Hollywood, par indifférence, par peur, par lâcheté?


Les actrices doivent-elles séduire le réalisateur ?

Un commentateur, spécialiste du cinéma expliquait ce matin sur une chaîne TV qu’il revient aux actrices de séduire le réalisateur, que cela fait partie de leur travail. Je ne suis pas d’accord. Il revient au JEU des actrices de séduire le réalisateur.
Je suis étrangère à ce milieu, et très certainement utopiste mais il me semble que les actrices ne devraient pas avoir à vendre leur corps ou à user de leurs charmes pour obtenir des rôles.


La suite (logique ?) d’une dénonciation d’un tel 
crime : être blacklistée pour avoir brisé l’omerta ?

Sur la même chaîne TV, j’aurais préféré entendre : « certains réalisateurs seront assez stupides pour choisir de ne plus donner de rôle à ces femmes qui ont parlé. D’autres (les plus nombreux, on l’espère) verront un acte de courage, et garderont à l’esprit le talent de ces actrices : ils continueront à leur proposer des rôles ».
Malheureusement, j’ai entendu un autre commentateur sous-entendre que quelqu’un qui brise l’omerta - est souvent mis à l’écart.
Là encore, c’est tout juste scandaleux d’avoir ce type de raisonnement qui n’encouragera aucunement les victimes de harcèlement ou de violences physiques ou sexuelles à oser parler.


Le cas d’Harvey Weinstein est malheureusement loin d’être un cas isolé dans le show business, et plus généralement dans notre société.
On peut le blâmer, être horrifié et écœuré.   Je le suis. Pourtant, un tel individu n’existe jamais tout seul. Il existe avec l’accord tacite d’autres individus (je ne parle pas des victimes) qui CHOISISSENT de se taire.
Harvey Weinstein a mis en place un système répugnant pendant des décennies non pas parce qu’il était tout puissant, mais parce que des gens l’ont cru tout puissant.
Ce silence assourdissant  ne vaut à mes yeux aucun rôle, aucun oscar, aucune carrière. 

*** A vous la parole : que pensez-vous de toute cette histoire » ? ***

You Might Also Like

2 commentaires

  1. J'ai envie de savoir combien d'actrices ont eu un oscar à cause de ce type... C'est vraiment bien que certaines d'entre elles aient osées parler.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas d'accord avec toi car cela revient à dire que les actrices ont profité des violences de cet homme et de la pression qu'il exerçaient sur elles pour avoir une récompense. La question est de savoir pourquoi ce silence, de la part des membres de sa société, de nombreux hommes... Pour quelles raisons seules des femmes osent aujourd'hui s'exprimer...

      Supprimer

Like us on Facebook

Subscribe