Sport, blessure, douleurs : mes conseils !

septembre 01, 2017


Alors que je me croyais à l’abri des blessures, en moins d’un an, je me suis fait 2 entorses à la même cheville. J’ai fait de nombreuses séances de kiné, mais ma cheville a perdu en souplesse, j’ai tendance à me tordre la cheville (toujours la même). Une petite tendinite refait son apparition de temps en temps sur cette cheville. A cela s’ajoute une douleur aux genoux que j’ai depuis l’adolescence. J’ai fait de radios, et pas mal d’examens. Un syndrome rotulien classique.


Pareil pour le dos. Certaines séances me laissent une douleur dans le bas du dos, qui est parfois tenace. Toutes ces douleurs sont liées à mes problèmes de genoux.
Il m’a fallu me rendre à l’évidence, je dois continuer les séances de kiné et en attendant, apprendre à vivre avec ces petits tracas.
J’ai donc adapté mon planning sportif en fonction de cela.

High impact & Low impact

Tout d’abord, j’essaye de ne pas faire plus de trois séances de footing par semaine, car je trouve que c’est un sport traumatique pour les articulations, si on le pratique à forte dose (surtout sur du bitume).
Je varie également mes activités sportives afin de ne pas solliciter tout le temps les mêmes muscles et articulations. Course à pieds, natation, vélo, cours de fitness collectifs : il y tellement de façon de s'amuser !
Je souhaite également reprendre la natation, une fois par semaine. Ca me permettra de faire du sport, en douceur. 


Les étirements

Il est également possible de prévenir certaines douleurs en faisant régulièrement des séances d’étirement.
Longtemps, j’ai zappé cette étape, mais certaines douleurs qui m’ont empêché de faire du sport parfois pendant plusieurs semaines ont été un électro choque et m’ont permis de me rendre compte de la nécessité de m’étirer.
Je m’étire après chaque séance de sport entre 5 et 10 minutes, et une fois par semaine pendant 30 à 60 minutes.


Le renforcement musculaire

Les séances de renforcement musculaire m’ont également permis de me muscler, et donc de prévenir les blessures.

Respecter son corps se ménager

Enfin, et surtout, il faut écouter son corps ! Une journée de repos par semaine est primordiale selon moi. Cela permet au corps de récupérer, et donc d’éviter les risques de blessures qui sont souvent dues à une trop grande sollicitation des articulations.
Lorsque l’on ressent une douleur, il ne faut pas hésiter à s’arrêter, à lever la pédale : une  ou plusieurs journée(s) de repos en plus de celle qui était initialement prévue, une adaptation du planning sportif en fonction des douleurs, des massages,  l’abandon des sports high impact au profit des sports low impact (ex : natation)….
Cest une décision parfois difficile à prendre. Les accros du sport peuvent avoir l’impression de ficher en l’air leur programme sportif. Ils peuvent également avoir tendance à se culpabiliser parce qu'ils restent à la maison alors même qu'ils pourraient être à la salle, dehors en train de courir. Cependant, c’est un moindre mal afin de repartir sur de bonnes bases !
Si ces douleurs continuent en dépit des journées de repos, il faut consulter son médecin qui orientera son patient vers un traitement médicamenteux, ou vers un spécialiste (ex : radiologue, orthopédiste, kiné, ostéopathe…).




Prenez soin de vous, car votre corps est votre bien le plus précieux !

You Might Also Like

2 commentaires

  1. De très bons conseils qui me seront utiles, je retourne mercredi à la salle de sport :)

    RépondreSupprimer

Like us on Facebook

Subscribe