Thaïlande : tristes tropiques ?

août 23, 2017

Si je vous dis Thaïlande, à quoi pensez-vous? Soleil, plages de rêves, Phuket, cuisine et boxe thaï, temples.... Moi aussi, ça tombe bien. Enfin, ça c'était avant !
Loin de l'image carte postale qu'elle peut inspirer, la Thaïlande fait face à des défis qu'elle devra résoudre dans les prochaines années afin de développer un tourisme davantage éthique.


Voici selon moi 3 points à améliorer :

La prostitution 

Des jeunes et des (bien souvent) moins jeunes occidentaux qui se baladent main dans la main avec de jeunes, voire de très jeunes thaïlandaises. L'image peut faire sourire, mais il n'en est rien.
Elle me dérange, m'écoeure, me fait grincer des dents. Ces hommes (je dis ces hommes car je n'ai pas vu de femmes occidentales dans cette situation) profitent du faible niveau de vie en Thaïlande pour s'offrir les services de ces filles pour la nuit, pour quelques jours, pour le temps de leur vacances. Il s'agit ni plus ni moins de tourisme sexuel.
J'ai l'impression que tout le monde ferme les yeux et vit dans l'hypocrisie. Or, ce n'est pas seulement l'image de la Thaïlande en tant que destination "de choix" pour du tourisme sexuel qui est en jeu, mais aussi une question de santé publique de part toutes les maladies sexuellement transmissibles qui découlent de ce triste commerce. 
C'est aussi le statut de la femme thaïlandaise qui doit être discuté. Comment la place des femmes Thaï peut-elle se renforcer si la société thaïlandaise ne refuse pas avec force qu'elles soient considérées par les occidentaux comme des potentiels produits sexuels? 

L'exploitation des animaux 

Fermes de crocrodiles, "monkey show", combats de coqs, "kingdom of tigers"... Je ne peux pas faire la liste de toutes les "attractions" organisées autour des animaux. Animaux qui sont - au passage - exploités pour amuser les touristes.
J'ai vu des gens monter sur le dos d'éléphants dans un "manège" de quelques mètres, un petit éléphant dans les parages. Les éléphants avaient l'air épuisés et malheureux. Qu'y a t-il d'amusant de participer à l'exploitation des animaux?



Je suis tout à fait consciente que dans certaines villes, c'est un véritable business, que les gens en vivent et qu'il est difficile de changer la donne rapidement. 
Il y a cependant quelques initiatives positives comme la création de refuges pour les éléphants par exemple qui pourraient utilement se multiplier afin de donner à ces animaux la possibilité d'avoir une fin de vie tranquille.
Pour les touristes avides de voir des animaux, il existe plusieurs parcs naturels avec possibilité d'être accompagné par un guide professionnel afin de voir les animaux dans le milieu naturel.

Le traitement des déchets

Il y a très peu de poubelles dans les rues en Thaïlande. Elles sont souvent très sales. Pour ne rien arranger, lorsque l'on achète le moindre petit truc, le vendeur nous donne des sacs plastiques.
Par exemple, si vous achetez une boisson, on vous donnera un sac plastique et une paille, elle-même entourée d'un emballage en plastique.
Pour moi, il y a deux actions à mener :
- davantage de poubelles, ce qui suppose également le renforcement massif du système de ramassage des ordures et du tri sélectif ;


- inculquer une culture environnemental en commençant par réduire considérablement la distribution des sacs plastiques comme cela a été le cas en France. Sur ce point, j'en conviens, c'est très compliqué même en occident car les habitudes ont la dent dure.


Je reste persuadée que la Thaïlande évoluera dans le bon sens dans les années à venir.
Des efforts sont faits dans tous les domaines. Les mentalités doivent bien entendu changer, y compris celles des touristes!



You Might Also Like

2 commentaires

  1. C'est un constat bien triste ! Merci de le rappeler :)

    RépondreSupprimer
  2. Hello!
    Merci pour cet article très intéressant. Je suis allée il y a quelques années en Thailande est j'ai fait le même constat. D'autre part, cela me fait penser à d'autres pays comme le Maroc par exemple où, à mon sens, on rencontre le même type de problème. Ce sont des pays aux paysages magnifiques, d'une grande richesse culturel, mais malheureusement, certains touristes n'y viennent pas pour les bonnes raisons. Et les gouvernements mettent beaucoup de temps à faire les lois à ce niveaux là. J'espère qu'une prise de conscience général de la part des touristes et des locaux permettra à la Thailande (et à d'autres pays) d'aller vers un tourisme plus responsable, plus éthique :)
    Bisous et belle journée à toi
    Mimi

    RépondreSupprimer

Like us on Facebook

Subscribe