Non aux régimes avant l'été!

by - juin 12, 2017


Dans 3 petites semaines, les grandes vacances pointeront le bout de leur nez. Pas étonnant que les deux, voire les trois derniers numéros de vos magasines préférés vous parlent de régime, de sport et de perte de poids.
Ce n’est pas étonnant, mais cela n’est pas pour autant satisfaisant !
Je suis navrée et en colère de constater que cette éternelle rengaine « pro-minceur » resurgit chaque année, à la même période.

Parlons du côté sexiste de ces régimes...

Pourquoi faudrait-il que les femmes aient honte de dévoiler leur corps à la piscine ou à la plage ? La presse abreuve-t-elle les hommes de régimes « minute » à l’approche de l’été pour les « aider » à perdre leur petit ventre ? Non….
La société fait peser une pression sur les femmes qui est injuste ! Il faut réussir ses études, avoir un bon job, être (une bonne) mère, une bonne compagne, et en plus être mince ! Cela ne choque personne. Les femmes acceptent ce destin sans broncher, et chaque année, elles sont de bonnes clientes pour la presse, l’industrie agro-alimentaire, l’industrie pharmaceutique car elles dépenses (trop) dans l’espoir de se débarrasser de cette cellulite qui est devenue l’ennemi féminin numéro un. 

L’inutilité des régimes d’été

Je ne vis pas dans un monde parallèle. Je suis pleinement consciente que de nombreuses femmes souffrent d’être en surpoids ou ne supportent tout simplement pas ces deux ou trois kilos qu’elles aimeraient voir disparaitre.
Les kilos en trop peuvent empêcher un individu de se sentir bien dans sa peau, et pire, mettent parfois sa santé en danger. Pour autant, ces méthodes : « perdez 5 kilos en 3 semaines », « buvez tel thé detox », « la monodiet de pommes sur 3 jours, « le shaker à prendre à la place des repas » ne fonctionnent pas !
A quoi bon se priver, se restreindre sur quelques mois, maltraiter son corps quelques semaines, quelques jours, pour tout reprendre après et recommencer chaque année ?
Ces méthodes devraient provoquer des réactions de rejet parce qu’elles sont souvent aussi bien coûteuses, que douteuses/inefficaces, et dangereuses pour la santé.

S’aimer TOUTE l’année

Trop souvent sur les réseaux sociaux, et dans la blogosphère, j’ai lu – dès la fin des fêtes de fin d’année - des posts tels que ceux-ci : « objectif summer », « je me suis achetée un maillot de bain pour me motiver », « il faut que je me ressaisisse car cet été… ».
C’est quelque chose que je n’arrive pas à admettre….
Pourquoi faire tous ces efforts en vue de se sentir au top seulement deux ou trois mois dans l’année ?
Je considère que lorsque l’on veut se sentir bien dans son corps, lorsque l’on veut être bien dans sa peau, et surtout être en bonne santé, cela ne devrait pas être confiné à une seule et unique période ou évènement dans l’année. Il me semble qu’il s’agit davantage d’un choix de vie,  d’un mode de vie sain et durable.

Si toutes ces femmes utilisaient toute l’énergie qu’elles ont déployée au gré des années pour s’affiner avant l’été, pour maigrir pour le mariage de Marie-Thérèse, pour rentrer dans leur robe pour Noël, elles se sentiraient mieux tout au long de leur vie ! Si l’on est capable de faire autant d’efforts chaque année, ne peut-on pas décider qu’il est possible de vivre en paix avec soi-même, sans se mettre la pression, sans se mettre au régime ¼ de l’année ? Peut-être, est-il possible  d’équilibrer ses repas, d’essayer de faire un peu de sport tout en se faisant plaisir régulièrement tout au long de l’année

You May Also Like

0 commentaires